J.A.G. Boucher [de Crèvecœur]


Né à Paray-le-Monial (Saône et Loire) le 26 juillet 1757, mort à Abbeville le 24 novembre 1844. Par jugement en date du 4 septembre 1835, il est autorisé à ajouter à son patronyme le nom de Crèvecœur, comme le prouve le rectificatif effectué le 12 du même mois porté sur son acte de baptême (voir vue 50) .

 

Il est Contrôleur général des Fermes à Aubenton, en 1788 lors de la naissance de son fils Jacques, l’un des futurs fondateurs de la préhistoire. En1795, il est nommé Directeur des douanes de Saint-Valery, dont le siège sera ensuite transféré à Abbeville. Cette direction, intercalée entre celles de Rouen et de Boulogne, a compétence sur la côte du département de la Somme et d’une partie du département de la Seine-Inférieure. Elle présente la particularité de n’avoir été gérée que par lui, pendant 30 ans, et par son fils Jacques Boucher de Perthes, pendant 28 ans. En effet, relativement importante sous la Révolution et l’Empire en raison de la surveillance très actives dont les côtes de la Manche devaient alors faire l’objet, la direction d’Abbeville qui connaît un trafic commercial fort restreint, devint, à partir de 1815, d’un intérêt secondaire sur le plan administratif. Sa suppression, en 1853, à la faveur de la fusion des douanes et des contributions indirectes était justifiée, d’autant que la création d’une direction au Havre avait opportunément renforcé l’implantation douanière en Seine-Inférieure. (Jean Clinquart)

Jules Armand Guillaume Boucher s’installe à Abbeville, dans l’hôtel de Chepy. Collectionneur et « curieux » à la manière des naturalistes du XVIIIe siècle. Il possède un « cabinet de curiosités » où sont rangées ses collections de plantes, de fossiles et de minéraux ainsi que des milliers de gravures anciennes, de médailles et de monnaies.

Il est surtout connu comme botaniste. Il herborisait dans les forêts d’Eu, de Crécy et dans les dunes du Marquenterre. Il laisse à sa mort un herbier que son fils Jacques Boucher de Perthes lèguera à la ville d’Amiens.

Il a reçu dans son hôtel d’Abbeville : Cuvier, dont il était le disciple, Lamarck, le médecin Bichat, le géologue Alexandre Brongniart.

Il est l’auteur de nombreux mémoires résultats de ses observations sur le terrain ainsi que d’études relatives à l’histoire et à l’archéologie. Parmi eux, édité en 1795, un Examen des substances végétales propres à la fabrication du papier et un mémoire sur l’Usage de la tétragone comme plante alimentaire, publié en 1812, qui introduit en France et en Angleterre l’usage d’une variété d’épinards. Sa Flore d’Abbeville, éditée en 1803, est son ouvrage le plus connu : environ 25 000 plantes y sont décrites et on y trouve des indications précieuses pour le département de la Somme.

Il est nommé membre correspondant de l’Académie des Sciences le 25 janvier 1800, membre de la Société d’Agriculture et de celle de Botanique de Londres et de nombreuses sociétés savantes d’Europe.

 

Voir :

Boucher de Crèvecœur, Armand : Notices sur la vie et les œuvres des membres résidants de la Société d’émulation d’Abbeville depuis sa fondation jusqu’à nos jours. – Mémoires de la SEA, T. XVII, 4ème série T.1, p. 333-344 (avec une liste de ses œuvres). Version numérisée ici : tome 1 

Célébration du 200e anniversaire de la Sociétéles 14, 15 et 16 novembre 1997. Société d’émulation d’Abbeville, 1999

  Clinquart, Jean : Historique de la direction des douanes d’Abbeville, fief des Boucher de Crèvecœur, dans : les Cahiers d’histoire des douanes françaises, n°6, septembre 1988. Spécial Bicentenaire de la naissance de Jacques Boucher de Perthes

Cohen, Claudine et Hublin, Jean-Jacques : Boucher de Perthes 1788-1868, les origines de la préhistoire : Belin, 1989

 

Plusieurs généalogies sur internet (souvent avec des erreurs).


Une estampe signée JAG Boucher datée de 1795, à consulter ici

Hôtel de Chepy à Abbeville (détruit par les bombardements du 20 mai 1940) Collection Macqueron, BM Abbeville
Hôtel de Chepy à Abbeville (détruit par les bombardements du 20 mai 1940) Collection Macqueron, BM Abbeville

© Prisca Hazebrouck


Vous êtes ici : Conférences Historique > Présidents > J.A.G. Boucher [de Crèvecœur]