vie de la société


Prochaine conférence du mardi

Au Rex-Centre culturel à Abbeville

21 place Clemenceau

 

Mardi 14 février 2023 à 18 heures 30

 

 

Richard Wagner, L’anneau du Nibelung, l’invention d’un monde.

  

Conférence par Daniel Renard, membre titulaire


Pochette du coffret Enregistrement live 1953 © Bayreuther Festspiele
Pochette du coffret Enregistrement live 1953 © Bayreuther Festspiele

L’Anneau du Nibelung (Der Ring des Nibelungen) est un cycle de quatre opéras auquel Richard Wagner a travaillé une trentaine d’années. Il en a composé la musique et rédigé le livret. Le compositeur entend montrer dans cette somme l’inanité de toute volonté, tant humaine que divine, et établir que le monde dès son origine, inexorablement, court à sa perte. Wagner s’appuie ce faisant sur ses intuitions, sur ses imaginations, mais aussi sur ses lectures, sur la fréquentation notamment de Schopenhauer, de la mythologie germanique et du roman courtois médiéval.

 

Pour l’heure, Daniel Renard se contentera, modestement, en recherchant rigueur et précision, de mettre en évidence la construction dramatique et la cohésion interne de cette cosmogonie peu banale. Il n’envisagera pas encore les trois aspects importants que sont le langage musical de Wagner, son langage poétique et la résonance idéologique et philosophique de son entreprise.



NOUVEAUTÉ

 

𝗘𝘁 𝘀𝗶 𝗼𝗻 𝗮𝗽𝗽𝗿𝗲𝗻𝗮𝗶𝘁 𝗹’𝗮𝗹𝗹𝗲𝗺𝗮𝗻𝗱 …

Majolique d’Urbino, Atelier de Guido Fontana, vers 1550, 5,1 x 25,7 cm, © Metropolitan Museum of Art New York
Majolique d’Urbino, Atelier de Guido Fontana, vers 1550, 5,1 x 25,7 cm, © Metropolitan Museum of Art New York

À l’initiative de la Société d’Émulation d’Abbeville, Daniel Renard, membre titulaire, se propose de mettre en pratique un procédé de son cru qui permettrait d’acquérir dans un laps de temps encore raisonnable un usage efficace de la langue allemande.

 

Son ambition est de guider les apprentis pour qu’ils deviennent, par eux-mêmes, des locuteurs capables, au pied du mur, de comprendre et de se faire comprendre de façon immédiate et univoque, en toutes circonstances. Daniel Renard n’entend pas transformer miraculeusement son auditoire en germanistes susceptibles de passer pour des germanophones, encore qu’il en serait heureux. Il se promet pourtant très sérieusement de rendre familiers à son public tous les mécanismes qui, hiérarchisés, donnent à la langue allemande sa structure, une structure à laquelle contribuent phonétique, intonation, morphologie, syntaxe et organisation du discours.

 

Dans un premier temps, le coach aide à dégager et à illustrer la totalité des catégories pertinentes, ensuite il s’efface et laisse au disciple devenu autonome le soin de les compléter, de les nuancer et de les enrichir.

 

La proposition de Daniel Renard est parfaitement gracieuse ; elle ne s’adresse pas bien sûr à ceux qui savent déjà l’allemand ; elle ne s’adresse pas non plus à ceux qui croient savoir l’allemand ; elle s’adresse en priorité à ceux qui ne savent encore rien, mais elle n’exclut pas ceux qui, riches déjà de quelques notions, seraient désireux de les parfaire.

 

☎ 𝗖𝗼𝗻𝘁𝗮𝗰𝘁 : Daniel Renard, 03 22 24 00 03

 




Vous êtes ici : Vie de la Société