Apprendre une langue étrangère


 

Conférence par Daniel Renard, membre titulaire

 

La personne désireuse d’acquérir l’usage effectif d’une langue étrangère nourrit l’espoir légitime de comprendre et de se faire comprendre dans un délai raisonnable.

 

L’aspirant a l’intuition plus ou moins confuse qu’il lui faudra, à côté d’un éventuel effort financier, consentir un véritable investissement personnel.

 

L’apprenant se doute bien que, au moins au début, il aura besoin, pour ne pas dilapider vainement son temps et son énergie, du secours avisé d’un guide compétent. Les attentes souvent déçues de bien des apprentis, les sourires condescendants de la presse internationale devant les prestations de nombreux hommes politiques français en matière de langues étrangères, nous invitent à reconsidérer les méthodes, les rythmes et les priorités qui président à leur apprentissage et à nous poser quelques questions :

 

Qu’est-ce- que l’usage effectif d’une langue étrangère ?

 

Que faut-il entendre par délai raisonnable ?

 

Quel est l’investissement personnel à consentir ?

 

Quelle compétence faut-il exiger du coach ? Quand convient-il de s’émanciper de ses conseils ?

 

Daniel Renard se propose, en toute modestie, de tenter de répondre et à ces questions et peut-être à d’autres aussi. Il n’entend pas livrer les conclusions que lui inspire à l’heure actuelle sa réflexion sur son expérience d’enseignant germaniste. Ce qui lui tient à cœur c’est bien plutôt de proposer une façon concrète, directe et immédiate d’aborder un parler inconnu dans le but d’en user authentiquement. Il lui tarde de mettre son procédé en pratique.