Défense et illustration de la langue picarde

Abbeville – Thuison :  École des garçons – Classe de CP - 1964
Abbeville – Thuison : École des garçons – Classe de CP - 1964

 Lecture par les auteurs, M. Jehan Vasseur, membre correspondant, et M. Jean-Luc Vigneux, membre titulaire, d’extraits de leurs œuvres littéraires en langue picarde.

 

Ancien Carmel d’Abbeville, 36 rue des Capucins, 80100 Abbeville le mercredi 6  novembre 2013.

 

Le groupe des Picardisants du Ponthieu et du Vimeu, créé en 1967 par Gaston Vasseur, se réunit toujours à Abbeville, chaque mois. Les membres fondateurs ne sont plus là, mais la relève est assurée par d’autres auteurs picardisants qui prennent plaisir à lire publiquement leurs dernières créations. Le groupe informel est devenu une association qui publie régulièrement des textes littéraires en langue picarde.

 

En 1980 à Abbeville, à l’initiative de Jacques Dulphy et de Jean-Luc Vigneux, le premier journal écrit « toute in picard » Ch’Lanchron voyait le jour. Ce trimestriel s’est donné pour but de publier dans chaque livraison des textes en picard : poésies, fables ou contes, bandes dessinées, chansons…

 

La filiation entre les Picardisants et Ch’Lanchron est toute naturelle, les uns participant aux réunions des autres en utilisant le plus souvent notre langue régionale. De cette émulation est née une véritable école littéraire en terre de Ponthieu et de Vimeu. La vitalité de l’expression picarde est due à la diversité des auteurs, à la qualité, la justesse et la richesse de la langue utilisée. Ce foisonnement étonne nombre de spécialistes et de linguistes, tout en réjouissant les lecteurs ou les auditeurs.

 

Deux auteurs reconnus sont invités par la Société d’Émulation à venir illustrer la création littéraire contemporaine en langue picarde à travers des lectures d’extraits de leurs œuvres récentes.

 

Jehan Vasseur, originaire de Nibas, lira des extraits de « L'bataille éd Seucourt », long poème qu’il compose mois après mois depuis plus de deux ans, à la manière d’une chanson de geste ou d’un poème épique.

 

Jean-Luc Vigneux nous lira « Classe chinquante-sept » puis « Régis », deux nouvelles littéraires qui ont obtenu chacune le Premier prix inter-régional de littérature picarde, respectivement en 2011 et 2013.


Défense et illustration de la langue picarde
Jehan Vasseur
Défense et illustration de la langue picarde
Jean-Luc Vigneux